Activités

– 16 juin 2017 : Journée thématique biodiversité dans la Marne
C’est à Berru, dans la Marne, que s’est tenue une journée thématique axée plus particulièrement sur la biodiversité en grandes cultures et en production de luzerne. Organisée par BiodiversiD et Symbiose, cette journée a permis d’aborder, sur des ateliers pratiques et pédagogiques, les thématiques de :
– la jachère apicole,
– la bande tampon bouchon et la haie (avec l’intervention de Marc Tétard, de la Chambre d’agriculture de la Marne),
– la gestion différenciée de la luzerne (avec le témoignage de Benoît Collard et de la coopérative Luzéal)
– les bonnes pratiques phytosanitaires pour la protection des abeilles.

P1100713

29 mai 2017 : Ateliers pratiques sur le terrain
A Merville (31), s’est tenue une visite terrain complétée par des ateliers pratiques sur la biodiversité. Des experts ont pu apporter des explications pratiques et pédagogiques sur la jachère apicole (avec la participation du Réseau Biodiversité pour les Abeilles), sur les auxiliaires en cultures vigne-arboriculture (par Johanna Villenave-Chasset, Flor’insectes), sur la haie champêtre (avec l’intervention, d’Arbres et Paysages d’Autan) et enfin sur le thème abeilles / bonnes pratiques phytosanitaires.

BiodiversID-Toulouse-2017

4 mai 2017 : Les producteurs de graines de moutarde se forment
L’APMGB, Association des producteurs de graines de moutarde de Bourgogne, a mis en place une formation à la reconnaissance et aux comptages des pollinisateurs et autres insectes floricoles. Cette action s’intègre dans la démarche de plan de développement durable mis en place par la filière. La formation était animée par le Réseau Biodiversité pour les Abeilles, avec comme objectif une initiation à la biologie et aux cycles de vie des principaux insectes pollinisateurs et floricoles, à leur reconnaissance simplifiée (grands groupes) et à la manière de les recenser dans le cadre des protocoles BiodiversID.

APGMB-4mai2017

26 avril 2017 : Reconnaissance des pollinisateurs
Le Groupe Carré organisait une réunion technique visant à identifier et reconnaître les insectes pollinisateurs. Réalisée par Amélie Mandel du Réseau Biodiversité pour les Abeilles, la formation s’est poursuivie par un exercice pratique dans les vergers d’Emmanuel Dalle, arboriculteur membre de Farre, impliqué dans le programme BiodiversID.

Carré-RBA-BiodiversiD

– 13 avril 2017 : Identification des pollinisateurs dans le Var
Le négoce Racine, dans le Var, sensibilisait ses viticulteurs à la reconnaissance des pollinisateurs afin de pouvoir intégrer le programme BiodiversID.

Racine-13avril2017

5 décembre 2017 : réunion du Comité Scientifique BiodiversID pour faire un bilan de la campagne écoulée et dresser les pistes des évolutions à venir

26 avril 2016 : une quinzaine de membres du Club « Atout Miel » se sont réunis, à l’initiative de la Coopérative Bourgogne du Sud, pour suivre une formation à la reconnaissance et aux comptages des insectes pollinisateurs. Ce Club, créé en 2013 et animé par la coopérative, a pour vocation de favoriser les échanges entre monde agricole et monde apicole au travers d’actions concrètes : adoption d’une charte de bonnes pratiques, promotion des cultures mellifères, mise en place de trois ruchers écoles, sensibilisation aux techniques apicoles auprès des adhérents et de salariés de la coopérative…
C’est le Réseau Biodiversité pour les Abeilles qui s’est chargé de former les participants à distinguer les abeilles domestiques des abeilles sauvages, les Syrphes et Eristales des Mouches… et ce à l’aide de quelques critères visuels simples. L’association mène depuis 2007 des actions territoriales pour favoriser la biodiversité au travers d’une agriculture soucieuse du développement durable (jachères apicoles véritables « oasis » de biodiversité, couverts utiles en bordures de route, gestion de la luzerne…).
La partie théorique s’est poursuivie par une mise en pratique du protocole de dénombrement des insectes pollinisateurs dans le champ de colza situé à proximité du rucher école du Club « Atout Miel » de Verdun-sur-le-Doubs. Chacun a pu s’exercer en conditions réelles à différencier les insectes pollinisateurs présents ; leurs déplacements ajoutant une difficulté à l’exercice.
Ce protocole sera très prochainement déployé sur le site de la ferme pilote Bourgogne du Sud qui a intégré cette année le programme BiodiversID. Ce réseau de fermes regroupe des agriculteurs volontaires souhaitant observer la biodiversité présente au sein de leur exploitation agricole et la favoriser au travers de la gestion des aménagements existants, de la mise en place de dispositifs écologiques ou encore de l’adaptation de leurs pratiques agricoles. Le Réseau Biodiversité pour les Abeilles anime les actions qui permettent d’assurer le suivi des populations d’insectes pollinisateurs au travers d’indicateurs scientifiques pertinents.
La formation permettra de juger de la diversité et du nombre d’insectes pollinisateurs présents sur différents aménagements d’une exploitation type de Côte-d’Or : jachère apicole, prairie, haie, bande enherbée… mais également de suivre l’évolution sur plusieurs années et de se comparer à d’autres exploitations agricoles françaises.
forma-biodiversid-21avril2016

29 février 2016 : Le programme a présenté les principaux enseignements des résultats des travaux menés cette année. Cela a été également l’occasion de se pencher sur les indicateurs socio-économiques liés à la biodiversID. Deux travaux ont servi de base à cette réflexion : celui conduit par des étudiants de l’ISA Lille auprès des agriculteurs engagés dans le programme BiodiversID et celui mené par Grignon énergie positive autour de la valorisation des projets biodiversité sur les plans économiques et sociologiques.
BiodiversID-29_02_16

19 avril 2016 : les ruches ont transhumé sur le site de Marchélepot (Somme). Elles sont placées dans les parcelles de colza.

WP_20160412_001

Cette année, pour un meilleur suivi, les ruches sont connectées et équipées de balances.

WP_20160412_005

29 février 2016 – BiodiversID prend la parole au Salon de l’agriculture à Paris
Sandrine Leblond, animatrice du programme BiodiversID, et Emmanuel Dalle, arboriculteur dans le Pas-de-Calais, se sont prêtés au jeu des questions-réponses au Salon de l’agriculture pour expliquer le rôle et l’importance des pollinisateurs en agriculture. Pendant une matinée, les visiteurs de l’Odyssée végétale, dont beaucoup d’enfants, ont pu ainsi se renseigner sur la vie des abeilles domestiques au sein des ruches mais aussi de l’impact des pollinisateurs (abeilles domestiques ou sauvages, bourdons…) sur les cultures.
BiodiversID-SIA2016

29 septembre 2015 : Une formation à la reconnaissance des pollinisateurs s’est tenue à Gouy-sous-Bellonne (Nord), au sein de la Ferme pilote du Groupe Carré.
BiodiversID-29sept2015

26 février 2015 : Une réunion de restitution du programme s’est tenue à Paris. Ce fut également l’occasion d’échanger avec Régis Wartelle, de la Chambre d’agriculture de Picardie, sur les résultats du programme Auximore et avec Hélène Gross, de l’Acta sur le programme Agribirds.
BiodiversID-fev2015

2 décembre 2014 : Le comité scientifique s’est réuni avec à l’ordre du jour : l’état des lieux du programme, les retours de satisfaction, les résultats 2013, les projets, la communication du réseau et les évolutions pour 2015.

16 septembre 2014 : Une réunion de formation, en collaboration avec l’association Symbiose,  s’est tenue à Châlons-en-Champagne (51), sur l’identification et la reconnaissance des pollinisateurs par le Réseau biodiversité pour les abeilles.forma-BiodiversID-sept2014

18 Juillet 2013 : porte-ouverte sur la plateforme expérimentale de Marchélepot (Somme) pour télécharger le document diffuser à cette occasion.

Avril 2013 : Formation dans le Médoc, sur les auxiliaires dans les vignes, avec l’entomologiste Johanna Villenave-Chasset.

BiodiversID-Avril2013
20 septembre 2011 : Formation à Savy (02) pour la présentation des indicateurs de suivi de populations et protocoles pour les perdrix grises et ACT (alaudidés, turdidés, columbidés) par François Omnès de l’ONCFS; pour les abeilles domestiques et sauvages (transects et placettes, ruchers, nichoirs de suivi) par Julien Chagué du Réseau Biodiversité pour les abeilles et le protocole Propage (papillons) par Mathilde Renard de Noé Conservation.
BiodiversID-sept2011

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s